Archives mai 2009 - décembre 2013
> Actualité :

Mardi de Marigny - "La création en Méditerranée" - 28 juin 2011

aadel essaadani

 

Aadel Essaadani

 

Scénographe et directeur technique de la Fabrique Culturelle des Abattoirs de Casablanca

Directeur associé de l’Institut des Métiers du Spectacle de Casablanca

 

 

Aadel Essaadani est né à Casablanca. Il a fait des études d’urbanisme et de sociologie urbaine en France, puis après une formation en régie technique des spectacles, il travaille comme directeur technique et directeur de la communication de différents festivals en France, dont « les Estivales » de Perpignan. Il a également animé pendant 3 ans un club de Jazz à Perpignan, « l’Ubu ».

En parallèle, il fonde l’Institut des métiers du spectacle de Casablanca qui offre à des professionnels une formation continue aux aspects techniques et administratifs du spectacle vivant, et qu’il continue aujourd’hui de diriger en tant que directeur associé.

 

De retour à Casablanca en 2007, il fait renaître un club de Jazz « Jazz sous le Rocher ».

Militant depuis 2004 à Casamémoire, association chargée de la sauvegarde du patrimoine du XXe siècle au Maroc, il s’investit dans différents projets patrimoniaux marocains et euroméditerranéens. Parmi ceux-ci figure la réhabilitation des anciens abattoirs de Casablanca en vue de leur reconversion en friche culturelle, gérée par un collectif d’associations représenté par Casamémoire. Depuis leur ouverture au public en avril 2009 à l’occasion des « transculturelles », les Abattoirs sont devenus un lieu culturel reconnu, qui a accueilli plus de 60 activités de différentes disciplines artistiques et plus de 400.000 participants. L’enjeu est à présent de pérenniser la vocation de cet espace et d’en faire un véritable lieu de création et d’émergence artistique pour Casablanca. 

 

Aadel Essaadani est également scénographe technique et consultant en installation et équipements de salles de spectacles au Maroc et dans le monde, et membre de « Arterial Network », organisation africaine qui milite pour le statut de l’artiste et le développement d’une économie créative sur le continent, dont il est en train de mettre sur pied la représentation marocaine.

 

Par ailleurs, son nouveau projet est la réhabilitation du cinéma « l’Empire », chef d’œuvre de l’architecture Art Déco dans le centre-ville de Casablanca, pour le reconvertir en un nouveau club de jazz et une salle de musiques actuelles.

  

  

logo abattoirs

 

 http://www.abattoirs-casablanca.net/ (site en construction)

 

 

logo casammoire

 

 

 

          http://www.casamemoire.org/

 

 

 

 

 

 

 

charte

Actualités