Archives mai 2009 - décembre 2013
> Actualité :

Conseil Culturel de l'Union pour la Méditerranée

Le Président

Renaud Muselier Nommé par décret du Président de la République, il préside le Comité Stratégique, instance décisionnelle du Conseil Culturel. Il veille également au bon fonctionnement du Secrétariat Général.

Le Président du Conseil Culturel est Renaud MUSELIER, nommé par le Décret du 13 janvier 2009.

Le Secrétariat Général

Marigny-200

Sous l’autorité du Président du Conseil Culturel, le Secrétariat Général assure le suivi de travaux du Conseil Culturel.

Il organise les sessions du comité stratégique, reçoit et pré-instruit les projets soumis au Conseil Culturel, coordonne et anime les travaux du think tank.

Le Secrétariat Général, au 1er janvier 2011, est composé de quatre personnes.

Le Comité Stratégique

Le Comité Stratégique

Le Comité Stratégiqueest l’organe décisionnel du Conseil Culturel.

Présidé par le Président du Conseil Culturel, il est composé de 8 membres de droit et de 22 personnalités qualifiées du monde de la culture, de l’économie ou de la politique, originaires des deux rives de la Méditerranée.

Il adopte les principes du Conseil Culturel, valide ses orientations, labellise les projets qui lui sont soumis, et peut être lui-même force de proposition pour des projets structurants.

Le Think Tank

Think Tank

Le Think Tank du Conseil Culturel est composé de trois collèges de participants : experts individuels, représentants des entreprises, acteurs institutionnels, tous originaires des deux rives de la Méditerranée.

Programmes et activités

Programmes et activités

Le programme de travail sur cinq années s’articule autour de « Thématiques » qui peuvent donner lieu, à diverses formes de traitement : production intellectuelle, ateliers, projets emblématiques. Chaque thématique est ponctuée par une série d'événements.

Monsieur Luc BESSON

Luc BESSON - copyright-2007-E






Réalisateur, Producteur de films, Président-Directeur Général d’EuropaCorp

Luc BESSON est né le 18 mars 1959 à Paris mais il quitte très vite la capitale pour suivre ses parents professeurs de plongée au Club Méditerranée.


Le réalisateur à succès

Passionné par la mer, il vit douloureusement, à 17 ans, un accident de plongée qui lui interdit désormais de pratiquer sa passion.

Il commence très tôt dans le cinéma en multipliant les postes d'assistant réalisateur avant de réaliser, en 1983, son premier long métrage de science fiction "Le dernier combat" qui fait l'évènement du festival d'Avoriaz.

Ce succès lui permet de signer un contrat avec Gaumont pour réaliser "Subway" en 1985 qui impose son style proche de la publicité et de la bande-dessinée.

Fort de ces succès, il se lance dans l'aventure du "Grand Bleu". Mal reçu par la critique à sa sortie en 1988, le "Grand Bleu" devient un phénomène de société et le film de toute une génération.

Le public est de nouveau au rendez-vous pour ses films suivants : "Nikita" avec Anne PARILLAUD en 1990 et "Léon" en 1995 avec Jean RENO. "Léon" sera le film français le plus vu à l’étranger en 1995.

En 1997, il se lance avec Gaumont dans un ambitieux projet de science-fiction : "Le Cinquième Élément" avec Bruce Willis, il recevra pour ce film le César du meilleur réalisateur.

Pour son huitième film en 1999, Luc Besson aborde un nouveau genre : la fresque historique avec Milla JOVOVICH qui devient la mythique Jeanne d’Arc.

Le producteur talentueux

Les années 2000 sont essentiellement marquées par ses activités de producteur.

En 2000, il fonde sa société de production et de distribution,"EuropaCorp", dont l'objectif est de produire des films de cinéma grand public comme " Taxi " et ses suites (Taxi 2, Taxi 3) ou encore "Yamakasi, les samouraïs des temps modernes", "15 Août", "Wasabi"…

Son studio de cinéma produit entre 10 et 15 films par an. Il est également souvent scénariste des films qu'il produit, privilégiant la distraction et l'action. Cette orientation lui vaut une désaffection de la critique mais en revanche de grands succès publics.

Il est également à l'origine de la création de la Cité du cinéma à Saint-Denis, un complexe d’activités cinématographiques performants à l’usage des professionnels et du public.

Enfin, Luc BESSON est aussi l’auteur de la série de livres pour enfants "Arthur", dont il a porté à l'écran le premier volet "Arthur et les minimoys" en 2006.

charte

Actualités