Archives mai 2009 - décembre 2013

Forum du Caire, 2, 3 et 4 juin 2010

 

PATRIMOINE CULTUREL ET DÉVELOPPEMENT É CONOMIQUE :
VERS UN MOD
È
LE DURABLE DE PROMOTION DE L'ARTISANAT
cairo_bandeau

Edito

Renaud-Muselier


Notre souci constant, en préparant durant de longs mois cet événement ambitieux, a été de développer, sous les formes les plus variées et les plus éloquentes, la conviction suivante : les objets de l'artisanat en Méditerranée, dans leur diversité, renferment un savoir-faire parfois millénaire qui participe d'une véritable identité patrimoniale collective. Elle est également d'une richesse non seulement culturelle, mais aussi économique et touristique, qu'il est désormais urgent de valoriser, avec le souci particulier de protéger les savoir-faire en vue de leur transmission et de leur pérennisation.

 

Le Forum du Caire, « Patrimoine culturel et développement économique. Vers un modèle durable de promotion de l’artisanat » s’est tenu les 2 et 3 juin 2010.

 

 

Genèse et objectifs du forum

Le Forum du Caire est né de la rencontre entre le Conseil culturel de l’Union pour la Méditerranée et l’Industrial Modernisation Center.

Lors d’un colloque à Beyrouth en 2009, le Conseil culturel est entré en contact avec le Président de l’Industrial Modernisation Center égyptien, Adham Nadim.
Ce dernier est devenu membre du Comité stratégique du Conseil culturel et a fait part de sa préoccupation concernant l’artisanat au Moyen-Orient.


Le Forum du Caire avait pour objectif de réunir artisans, décideurs économiques et politiques autour d’un événement ayant reçu de nombreux soutiens.

Le Conseil culturel et l’IMC ont décidé d’organiser un événement d’envergure pour montrer le rôle des métiers d’artisanat d’art comme facteur d’identité culturelle et comme levier de développement économique. p6024297


Dans cet objectif, les organisateurs du Forum ont souhaité réunir lors de cet événement l’ensemble des acteurs concernés.Le Forum du Caire a reçu le patronage de Mme Christine Lagarde, Ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi de la République française et de M. Rachid Mohamed Rachid, Ministre du Commerce et de l’Industrie de la République Arabe d’Egypte. Une lettre d’invitation signée conjointement par les deux ministres a été envoyée à l’ensemble des participants.

 

Le Forum du Caire a reçu également le parrainage de M. Bernard Kouchner, Ministre des Affaires étrangères et européennes de la République française.
Le Forum du Caire a enfin obtenu le haut-patronage de l’UNESCO et a été inscrit au programme de l’Année 2010 du Rapprochement des cultures.


Pour montrer et démontrer la diversité et les enjeux de l’artisanat, le Forum s’est structuré en deux niveaux.


Un Forum-exposition a présenté la diversité des produits de l’artisanat méditerranéen au sein de trois espaces.

L’exposition méditerranéenne organisée par l’IMC et le Conseil culturel a illustré le patrimoine culturel de la Méditerranée à travers trois modules :p6035028

- une exposition de 150 objets venus de quatorze pays différents et associés aux sept matières premières principales :

le bois, la fibre végétale, le métal, la pierre, la terre, le textile et le verre ;

- une exposition photographique mettait en avant le lien entre patrimoine et développement territorial ;

- un espace était consacré à des projets de valorisation de l’artisanat et labellisés par le Conseil culturel.

 

p6024736

 

L’exposition artisanat égyptien et modes de vie a présenté toute la richesse de l’artisanat égyptien à travers les cultures des différentes régions d’Egypte.

L’exposition artisanat égyptien contemporain a complété ce panorama. Au sein de cet espace, les 100 plus grands artisans égyptiens ont présenté leurs plus belles créations.

 

 

 

Un Forum-débat a accompagné ces expositions les 2 et 3 juin 2010.

Trois ateliers thématiques ont été organisés le 2 juin. Ils ont eu pour thème la création et le design, la propriété intellectuelle, les outils de financement.

Un atelier et deux table-rondes se sont tenus le 3 juin. L’atelier a été consacré à la présentation de l’initiative onusienne « KIP » (Knowledge, Innovation and Policies for human development). Les deux table-rondes ont eu pour thème « Les métiers de l’artisanat pour un patrimoine vivant » et « Les produits artisanaux et le patrimoine culturel comme levier de développement économique ».

Ces débats ont réuni des experts du pourtour méditerranéen appartenant à la société civile, à des organisations internationales et régionales et à des institutions concernées par ces thématiques.

 


L’inauguration et la visite des expositions par les personnalités officielles p6024614

Le Forum du Caire a été inauguré par une visite du ministre égyptien du Commerce et de l’Industrie, M. Rachid Mohamed Rachid accompagné du Président du Conseil culturel, M. Renaud Muselier et du Président de l’IMC, M. Adham Nadim.
Suite à cette visite, des discours inauguraux ont été prononcés par M. Renaud Muselier, M. Adham Nadim, M. Tarek Shawki, représentant de l’UNESCO au Caire, M. Marco Franco, représentant de  l’Union européenne au Caire, M. Hany Helal, ministre égyptien de l’Education supérieure et de la recherche et M. Rachid Mohamed Rachid, ministre égyptien du Commerce et de l’Industrie.

En fin de journée, M. Hervé Novelli, Secrétaire d’Etat au Commerce, à l’Artisanat, aux Petites et Moyennes Entreprises, au Tourisme aux Services et à la Consommation a visité les trois expositions du Forum.

 

Échanges et discussions

 

Les débats ont permis d'identifier les enjeux et les réponses pouvant être apportées pour mettre en place des politiques volontaristes de préservation et de valorisation de l’artisanat

L’atelier sur la création et le design, présidé par Mme Anne-Marie Boutin, Présidente de l’Association professionnelle des créateurs industriels, a mis l’accent sur les exigences de qualité et sur les partenariats pouvant se nouer entre designers et artisans.

L’atelier sur la propriété intellectuelle, présidé M. Ahmed Morsi, Président de la Société égyptienne pour les traditions folkloriques, a rappelé le débat entre les partenaires de la mise en place d’un nouvel acte international pour protéger la propriété intellectuelle et ceux soutenant le développement au niveau national des lois existantes.

L’atelier de l’initiative onusienne ART-KIP, présidé par M. Gustavo Lopez-Ospina, Directeur du bureau de l’UNESCO à Quito, a présenté le projet KIP Méditerranée de mise en réseau de différents acteurs participant aux activités de l’Ecole internationale de Développement humain et de coopération.

Il a également été l’occasion de proposer la mise en place d’un « compagnonnage méditerranéen » sur le modèle des Compagnons du Devoir français.

La table-ronde sur les métiers de l’artisanat pour un patrimoine vivant a été l’occasion d’apporter différents témoignages sur la prise de conscience s’opérant dans différents pays (Liban, Albanie…) sur les questions d’artisanat et de mettre l’accent sur la formation professionnelle des artisans.

La table-ronde sur les produits artisanaux et le patrimoine culturel comme outils de développement économique a mis l’accent sur les logiques de développement durable et sur la nécessité de mettre en place un tourisme de qualité. Le Député M. Jean-Michel Couve a, dans cette logique, proposé la création d’un label « artisan de la Méditerranée ».

 

 

Pour plus d'informations

  • Pour consulter la brochure de présentation, veuillez télécharger la pièce jointe ci-dessous

charte