Archives mai 2009 - décembre 2013
> Actualité :

Discours de M. Renaud MUSELIER lors de la présentation à la presse de l'exposition "The Mediterranean Approach" - 17 mai 2011

SEUL LE PRONONCÉ FAIT FOI

 

Conférence de presse

 

THE MEDITERRANEAN APPROACH

Une exploration de la culture contemporaine en Méditerranée

 

 Hôtel Marigny,  mardi 17 mai 2011

 

 

Mesdames et messieurs,

Chers amis,

 

 

                   Je suis très heureux de vous  accueillir ici à l’Hôtel Marigny, qui héberge le Conseil culturel de l’Union pour la Méditerranée,  pour vous parler d’un projet qui nous est particulièrement cher.

 

                   Il s’agit, en fait d’une première,  d’une expérience originale qui rassemble,  le temps d’une exposition, treize artistes méditerranéens, issus d’autant de pays,  au parcours souvent différent, mais qui ont tous en partage cette identité méditerranéenne.

 

                   Ce projet intitulé « THE MEDITERRANEAN APPROACH, une exploration de la culture contemporaine en Méditerranée » est d’abord l’incarnation de la volonté d’une femme, Adelina Von FURSTENBERG, que j’ai le grand honneur de saluer et de remercier de sa présence parmi nous aujourd’hui.

 

                   Sans vous Chère Madame, ce magnifique projet d’exposition d’œuvres d’artistes méditerranéens contemporains n’aurait pas vu le jour.

 

                   Grâce à votre parfaite connaissance de l’art contemporain et de ses acteurs mais aussi grâce à votre ténacité, vous avez réussi votre pari. Réunir tous ces artistes pour une première exposition qui se déroulera à Venise au Palais Zenobbio, du 1 juin au 8 août  prochain,  à l’occasion de la 54è biennale d’Art contemporain avant de peut être, si tout va bien, poursuivre son chemin  probablement vers le Liban puisque le Beyrouth Art Center s’enthousiasme à l’idée d’accueillir cette magnifique exposition.

 

                   Un grand merci également aux artistes et plus particulièrement à ceux qui ont accepté d’être présents aujourd’hui : Ziad ANTAR, Marie BOVO et Ange LECCIA  pour ce qu’ils nous offrent à travers leur création. Votre sensibilité d’artiste nous donne non seulement, une émotion, un plaisir esthétique, mais aussi bien souvent un autre regard sur le monde qui nous entoure.

 

                   Ma reconnaissance va également à mon ami Thierry OLLAT, Directeur du Musée d’Art Contemporain de Marseille qui devrait poursuivre ce beau voyage en accueillant  l’exposition au printemps 2012.

 

                   Ce projet de collaboration illustre parfaitement le fait que Marseille, Capitale européenne de la culture en 2013, est et sera au cœur de la création contemporaine, ce dont,  en tant que Marseillais, je me réjouis pleinement.

 

                   Avant de laisser la parole aux personnes qui sont à mes côtés et qui vous exprimeront mieux que moi la démarche artistique de cette exposition, je voudrais juste, en quelques mots, vous dire combien le Conseil culturel de l’Union pour la Méditerranée est heureux de s’associer à un tel projet.

 

                   Lorsque le Président de la République m’a confié cette mission, j’ai notamment souhaité faire du Conseil culturel, un lieu d’écoute, de valorisation, de résonance pour les artistes méditerranéens afin de les aider dans leur processus personnel de création.

 

                   Ce projet d’exposition, porté par Adelina Von FURSTENBERG et l’équipe d’Art for the World, est, en quelque sorte, la plus magnifique illustration de cette volonté et c’est la raison pour laquelle, j’ai souhaité leur apporter notre soutien.

 

                   Malgré les soubresauts actuels, malgré les incertitudes tant politiques qu’économiques, malgré les vicissitudes du quotidien,  les artistes méditerranéens sont plus présents que jamais et revendiquent haut et fort leur désir de création et d’expression. On a pu constater d’ailleurs que dans les pays arabes, la contestation s’exprimait dans l’art depuis longtemps déjà, souvent de façon détournée, mais en tout cas de façon prémonitoire.

 

                   Cette vitalité, cette énergie, cette réflexion sont certainement les plus belles réponses aux questions et aux doutes pourtant bien légitimes.

 

                   Ces artistes, qui nous entourent et tous les autres, connus ou moins connus, qui créent en Méditerranée, montrent simplement que la vie continue, qu’elle se nourrit d’une actualité parfois douloureuse mais aussi des rêves d’un avenir meilleur.

 

                   Pour toutes ces raisons, parce que la liberté de la création est toujours intimement liée à la situation politique, et parce que ce projet est une belle note d’optimisme, je me réjouis de vous accueillir aujourd’hui et surtout du fond du cœur, je vous exprime ma plus profonde gratitude pour ce que vous êtes et ce que vous faites.

 

                   Je vous remercie de votre attention.

 

 

charte

Actualités