Madame Inva MULA

Inva Mula



Inva MULA, artiste lyrique, cantatrice soprano

Inva MULA, également connue sous les noms de Inva MULA-CAKO ou Inva MULA-TCHAKO est née en 1963 à Tirana en Albanie.

Un héritage familial artistique

Née dans une famille d'artistes et de musiciens célèbres, elle débute très jeune une carrière de chanteuse, poussée notamment pars son père Avni MULA, chanteur et compositeur très connu.

Elle entame sa carrière comme choriste à l'Opéra national de Paris avant de se lancer dans une carrière de soliste.

En 1987, elle remporte sa première récompense en gagnant le concours de chant "Cantante d'Albania" à Tirana et l'année suivante, elle récidive en remportant le concours "Georges Enescu" à Bucarest.

Sa carrière est désormais lancée et les récompenses se succèdent : compétition Butterfly à Barcelone en 1992, concours Operalia à Paris en 1993, dont un CD du concert est commercialisé.

Une carrière de soliste internationale

Les années suivantes, Inva MULA poursuit son ascension en donnant une série de concerts notamment avec Placido DOMINGO à l'Opéra Bastille, à Bruxelles ou encore à Munich.

Elle chante désormais régulièrement les premiers rôles dans les plus grandes salles d'opéra du monde comme Lucia di Lammermoor, la Bohème ou Manon.

Elle est également considérée comme une des plus grandes interprètes de Violetta dans La Traviata.

Elle se produit très souvent en France et a notamment incarné Marguerite dans le Faust de GOUNOD aux Chorégies d'Orange en 2008.

Elle a aussi été l'interprète vocale de Lucia di Lammermoor chanté par la diva Plava Laguna dans le Cinquième élèment de Luc BESSON.

Elle est l'épouse du célèbre interprète albanais Pirro CAKO.

back to top