Archives mai 2009 - décembre 2013

Mardi de Marigny "L'humour en Méditerranée, entre dialogue culturel et outil de contestation" - 15 novembre 2011

logo-mdm4Pour ce cinquième rendez-vous des "Mardi de Marigny" le Conseil culturel propose d’explorer la question de l’humour en Méditerranée.

L’humour est sans aucun doute un trait de civilisation très partagé en Méditerranée. Et si chaque communauté a développé son propre sens de l’humour, en fonction de ses codes culturels, son histoire, ses  faits de société, le rire est aussi capable de créer des passerelles entre les hommes et de les rapprocher.

L’absurde, la dérision, le burlesque, l’ironie, le mot d’esprit, la blague, la satire, toutes ces formes de comique sont l’expression d’une forme de créativité, et d’un regard aiguisé et distancié avec la réalité. En tant qu’il frappe les esprits, l’humour est ainsi un moyen efficace de transmission de messages et de savoirs, et il permet aussi de dédramatiser certains problèmes du quotidien ou même de rendre plus supportables certaines situations tragiques.

 L’humour est enfin très puissant comme critique du pouvoir ; c’est en effet une forme de contre-pouvoir indispensable et une arme de contestation aux effets dévastateurs. Ainsi dans de nombreux pays arabes, la tradition des « nokat » (blagues) est utilisée depuis longtemps pour railler les tyrans en place et servir d’exutoire aux frustrations du peuple. Cela a sans doute contribué à décrédibiliser ces régimes et à donner au peuple la capacité de la remise en cause. Ce n’est ainsi pas un hasard si très récemment le caricaturiste syrien Ali Ferzat a été pris pour cible par la répression dans son pays.

Le débat sera précédé de la projection de quelques extraits du film de Vanessa Rousselot « Blague à part, un voyage en Palestine » sur l’humour palestinien.

 A partir de leurs expériences personnelles les intervenants aborderont différents sujets :

- diversité et points communs des cultures humoristiques en Méditerranée ;

- le rire comme facteur de compréhension, de dialogue et de paix, et perceptions de « l’autre » dans l’humour ;

- le rôle de l’humour dans la contestation politique et les révolutions arabes ;

 

En présence de :

- Vanessa Rousselot, réalisatrice du film « Blagues à part, un voyage en Palestine » ;

- Plantu, dessinateur de presse et éditorialiste ;

- Nadia Khiari, caricaturiste auteure de « Willis from Tunis »;

- Fouad Laroui, écrivain, auteur de « La vieille dame du Riad ».

 

Les débats seront animés par la journaliste Alya Chehab Ferrero.

  

Cet événement est ouvert au public et à la presse sur invitation.

 

charte